Quel est le moment idéal pour semer du haricot ?

Qualifié de végétation rapide, le haricot est une plante dont la renommée dépasse l’entendement. Il est cultivé et consommé dans presque tout le monde entier. Plante annuelle née de la famille des fabaceae (phaseolus), elle est cultivée de façon annuelle et peut être consommée en fruit ou en graine. Cependant, les techniques de culture du haricot sont assez fragiles et peu connues des consommateurs. Découvrez dans cet article le moment idéal et la technique de semence du haricot pour en bénéficier le plus possible à la récolte.

Déterminez la période idéale pour semer votre haricot

D’abord, il faut savoir qu’il existe sur le marché une multitude de variétés de haricot. Vous cliquez ici maintenant si vous souhaitez en savoir plus sur ces variétés. Ainsi, vous trouverez la variété Nain mangetout, Nain Finvert, Nain à écosser, Rames mangetout et Rames à écosser. Toutes ces variétés de haricot ont de différentes techniques de semence. La variété des haricots nain est souvent le mieux conseiller car elle exige mois de travaux. Vous pouvez les semer vers le mois de mai ou juin lorsque vous vous trouvez dans une région très froide. Autrement, faites votre semence dans le mois d’avril.

La technique idéale de semence de haricot

Si vous avez déjà déterminé la période idéale pour faire votre semence, le moment est de définir la méthode de culture idéale pour cette race de plante. Pour ce faire, vous devez avant tout choisir l’emplacement pour votre semence. Ensuite, tracer des sillons avec 50 cm entre chacun. Cela servira à récolter les gousses avec plus de facilité par la suite. Après cette étape disposez une graine à chaque 7-8 cm, puis mettez 5 autres graines à chaque 30 cm. Il serait aussi important de savoir organiser votre potager afin de ne pas récolter un mélange de famille. Il existe un détail à considérer. Celui de ne pas planter à proximité des poireaux, des oignons, des échalotes, ou du fenouil.